Mickey et Compagnie

Publié le par juliette

Photo 045L’été est bel et bien là, mais nous ne rejoindrons pas le flot de vacanciers cette année. Le mois de juin a déjà apporté son lot de dépaysement et de torpeurs vacancières, alors pour cet été nous nous sommes résignés à profiter du soleil chez nous en gardant précieusement nos jours de congé pour le grand voyage.

Alors que faire pour occuper ces longues journées estivales ?… notre petit « rayon de soleil » réclame bien sûr son dû de loisir et d’activité. Chaque matin, son petit visage se tourne vers moi les sourcils froncés, « alors Maman qu’est ce qu’on fait aujourd’hui ? ». Depuis le début du mois nous enchaînons piscine, sortie poney, sortie au parc, balades, musée…Il faut bien le dire, c’est avec beaucoup de plaisir que je me laisse aspirer dans cette frénésie…Quelle plaisir de voir rire notre fille.

 Alors que l’imagination commençait à s’épuiser, Mr Mickey a eu la bonne idée de nous envoyer un passeport d’accès gratuit à son parc pour 6 mois. Seule obligation le valider avant le 31 aout ! En bonne agoraphobe, je déploie en temps normal beaucoup d’énergie à éviter les foules… Je ne fais jamais les magasins le samedi après midi, je fuis les soldes, les plages surpeuplées du mois d’aout. Je déteste piètiner, être bousculée et pire que tout je hais faire la queue. Mais cette fois ci pas d’alternative, devant le visage suppliant de ma petite bichette pas question de s’esquiver, il allait falloir en découdre avec la surpopulation ;-) C’est un peu le moral en berne (pour moi) et le sourire au lèvre (pour elle) que nous sommes partis hier à notre rendez vous avec Mickey et tous ses amis.

Bien sûr, nous avons survécus, bien rigolé sur les manèges, frissonné dans « les pirates des caraibes », zigouillé à tout va dans « buzz l’éclair », tourné comme des folles dans les tasses d’Alice, révé devant la parade  mais surtout on a attendu mais attendu… sont pas près de me revoir en plein mois de juillet les copains de Mickey !

Mais durant cette journée, l’adoption et le Vietnam sont venus nous faire un petit clin d’œil. Dans les files d’attente nous nous sommes retrouvées par deux fois (curieux hasard étant donné la foule) à côté d’un couple de type européen accompagné de deux fillettes, la plus grande blonde aux yeux blond et la petite à peine deux ans asiatique (très probablement du  vietnam d’après son type). Je ne parvenais pas à détacher mes yeux de leur famille, ils me renvoyaient notre propre image dans quelques mois. Les parents étaient apparemment complétement gaga de leur petite fille d’Asie (à croquer d’ailleurs). La plus grande très attentionnée envers sa petite sœur même si visiblement elle était un peu dépitée de ne plus choisir seules les prochaines attractions et regrettais (un petit peu) son statut de fille unique. Je n’ai pas osé les aborder, ce n’est pas faute d’avoir des milliers de questions à leur poser, mais j’aurais eu l’impression d’être indiscrète et ce n’est mon style.

C’est épuisées que nous sommes rentrés le soir, il était temps Chéri nous attendait avec impatience, limite un peu inquiet de notre arrivée si tardive. Au moment du bisou du soir, Bichette m’a supplié d’y retourner très vite. » Tu comprend maman on n’a pas tout vu !!!!! »…  

Publié dans Notre histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article